Accueil

LES 5 @ 7 LGBTQ+



LES CABINETS DE CURIOSITÉS LGBTQ+

Du 1er au 20 août 2017
UQÀM, 405, rue Ste-Catherine Est (angle rue St-Denis)

LES 5 @ 7 LGBTQ+
17h00 – 19h00

Places limitées. Veillez réserver auprès de
cecile.delignou@ciac.ca claude.gosselin@ciac.ca
Un don de 5 $ est suggéré

HORAIRE

Mercredi 2 août - OUVERTURE OFFICIELLE
Jeudi 3 août - Cinéma - INTIMIDÉS
Vendredi 4 août - Cinéma - LILIES
Mardi 8 août - Cinéma - UN HOMME DE DANSE – VINCENT WARREN
Mercredi 9 août - Cinéma - SARAH PRÉFÈRE LA COURSE
Jeudi 10 août - Conférence - Y A-T-IL UN ART QUEER ?
Vendredi 11 août - Cinéma - TOMBER DANS L’ŒIL, REGARDS SUR LA DIVERSITÉ SEXUELLE (10’21’’) et KOOPLES
Lundi 14 août - Conférence - LE CORPS GAY
Mardi 15 août - Conférence - WUNDERKAMMERN : DEUX EXPOSITIONS REMARQUABLES SUR LA SEXUALITÉ
Mercredi 16 août - JEAN-PAUL DAOUST, EVERGON, JEAN-JAQUES RINGUETTE
Jeudi 17 août - Conférence - REGARD QUEER SUR L’ARCHITECTURE
Vendredi 18 août - MY GAY LIFE


 

Mercredi 2 août

OUVERTURE OFFICIELLE


Δ

 

Jeudi 3 août

Cinéma

INTIMIDÉS

des réalisatrices Melissa Beaudet et Eza Paventi.
Une série docufiction conçue par LP8 Média qui explore le passé, le présent et l’avenir de jeunes victimes d’intimidation et d’un intimidateur; histoires uniques de jeunes de 11 à 17 ans. Cette série est une initiative de Jasmin Roy et de la Fondation Jasmin Roy.

La Fondation Jasmin Roy a pour mission de lutter contre la discrimination, l’intimidation et la violence faites aux jeunes en milieu scolaire aux niveaux primaire et secondaire.

http://fondationjasminroy.com


Δ

 

 

Vendredi 4 août

Cinéma

LILIES

a film by John Greyson, 1996 (96 min.).
Based on the play of Canada’s most gifted writers, Michel Marc Bouchard, LILIES is an emotionally intense tale of love, betrayal and revenge in which one man’s past come to haunt him.«Stunning…Superb… A Fierce Poetic Vision.» (New York Film Festival). With Brent Carver, Marcel Sabourin, Albert Pallascio, Jason Cadieux, Matthew Ferguson, Danny Gilmore, Alexander Chapman…

John Greyson(born March 13, 1960)is a Canadian director, writer, video artist, producer andpolitical activist, whose work frequently deals withgaythemes. Greyson is also a professor atYork University's film school, where he teaches film and video theory, film production and editing. Though Greyson has won awards and achieved critical success with his films, most notablyLilies(1993), his outspoken persona, activism and public image has also attracted international press and controversy. He was part of a loosely-affiliated group of filmmakers to emerge in the 1980s from Toronto known as theToronto New Wave.
Δ

 

 

Mardi 8 août

Cérémonie © Ronald Labelle 1971

Cinéma

UN HOMME DE DANSE – VINCENT WARREN

Un film de Marie Brodeur. 2016 (83 min.)
Retour sur la carrière d’un danseur épris de culture et ami intime du poète américain Frank O’Hara. Vincent Warren s’est produit tour à tour sur les scènes américaine et montréalaise de la danse. Le film s’est mérité le Prix de la meilleure œuvre canadienne au Festival du film sur l’art de Montréal en 2016. Un extrait du film montre Vincent Warren évoquant le souvenir de Frank O’Hara, le grand amour de sa vie, décédé prématurément dans un accident d’auto. L’exposition présente aussi des poèmes d’amour de Frank O’Hara dédiés à Vincent Warren.

Marie Brodeur a entamé en 1986 une carrière de réalisatrice de films après avoir travaillé pendant 10 ans dans le milieu du ballet moderne au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle a une formation en arts visuels, en danse, en théâtre et en vidéo art. Ses œuvres ont reçu plusieurs prix internationaux et font partie de collections publiques prestigieuses à New York, Paris, Montréal. Producteurs: Alain Thériault, Marie Brodeur, Produit par TAP Film Inc.
Δ

 

 

Mercredi 9 août

Cinéma

SARAH PRÉFÈRE LA COURSE

Un film de Chloé Robichaud. 2013 (100 min.).
Avec Sophie Desmarais, Jean-Sébastien Courchesne, Geneviève Boivin-Roussy…

Chloé Robichaud est diplômée en Film Production de l’Université Concordia et s’est jointe par la suite à l’INIS. En 2010, son film «Moi non plus» a été présenté parmi les coups de cœur du Short Film Corner au Festival de Cannes et en compétition officielle au Festival du nouveau cinéma de Montréal. En 2012, son court métrage «Chef de meute» a été présenté en compétition officielle au Festival de Cannes. L’année suivante, «Sarah préfère la course», son premier long métrage, est programmé dans la section Un certain regard au Festival de Cannes.
Δ

 

 

Jeudi 10 août

JJ Levine, Mikiki (2012)

Conférence

Y A-T-IL UN ART QUEER ?

par Jonathan Sardelis.
Existe-t-il un art queer? Si oui, à quoi ça ressemble? Jonathan Sardelis, étudiant à la maîtrise en arts visuels et médiatiques de l'UQÀM, démystifiera ce terme et proposera un survol de l'histoire de l'art queer et ses manifestations actuelles dans la scène artistique montréalaise. Cette conférence propose de réfléchir au queer non seulement selon une perspective identitaire, sociale et politique, mais aussi selon des enjeux esthétiques.

Jonathan Sardelis poursuit actuellement une maîtrise en arts visuels et médiatiques, concentration création, à l’UQÀM. Sa recherche-création porte sur la représentation de l’érotisme et du corps dans une perspective queer, plus particulièrement en peinture.
Δ

 

 

Vendredi 11 août

Cinéma

TOMBER DANS L’ŒIL, REGARDS SUR LA DIVERSITÉ SEXUELLE (10’21’’).

Réalisation: Anna Lupien.
Co-produit par la Fondation Émergence et le Musée des beaux-arts de Montréal. Dans un esprit de sensibilisation et d’inclusion, cette courte docufiction de dix minutes, coproduite avec le Musée des beaux-arts de Montréal, permet de combattre les stéréotypes et de remettre en question le regard que nous posons sur les autres.

Anna Lupien s’intéresse à l’art et aux gens, aux enjeux de société et à la création comme mode d’appréhension du monde ou comme moteur de transformation sociale. Elle réalise plusieurs séries de courts métrages présentés en ligne, en salle et dans des espaces muséaux.

KOOPLES, 2016.
Réalisateur Oz Yilmaz.
Quatre couples (gai, lesbien, trans) parlent de leurs relations.

Oz Yilmaz est un producteur de film, photographe, scénariste, poète et acteur. Il a réalisé plusieurs films et projets artistiques s’intéressant aux artistes et à l’art, dont notamment Portragram projeté en 2016 au Centre Phi ou Kooples, réalisé également en 2016 et dont certains épisodes seront diffusés lors de notre exposition.
Δ

 

 

Lundi 14 août

Johannes Zits, GNI-Magazines, 2002, impression numérique sur papier Archives, tirée de la vidéo «Guys Night In», 35 cm x 26 cm

Conférence

LE CORPS GAY,

par Karl-Gilbert Murray.
Le commissaire Karl-Gilbert Murray relate la conception de la première exposition sur l’homosexualité masculine dans une institution muséale québécoise, à savoir le Musée d’art contemporain des Laurentides en 2002.

Spécialiste en art contemporain, Karl-Gilbert Murray fait des recherches sur les questionnements identitaires (Cultural Studies, Gender Studies, Gay Studies, la Queer Theory et les théories sur l’art féministe) qui portent sur les croisements entre les études de genre et les questions sous-jacentes aux sexualités alternatives, en particulier gay et queer, dans le champ des arts visuels.
Δ

 

 

Mardi 15 août

Conférence

WUNDERKAMMERN: DEUX EXPOSITIONS REMARQUABLES SUR LA SEXUALITÉ: «HOMOSEXUALITÉ_S» (BERLIN 2015) et «LE SEXE À VIENNE (2016).

Un exposé de Robert Schwartzwald.
Le conférencier présentera les grandes lignes de deux expositions tenues à Berlin et à Vienne, villes notoires pour le rôle qu’elles ont joué dans l’élaboration des concepts modernes de la sexualité.

Robert Schwartzwald est professeur au Département de littératures et de langues du monde à l’Université de Montréal. Il a publié plusieurs textes sur les rapports entre la représentation de l’homosexualité et le nationalisme. Parmi ses publications récentes, un livre sur le film «C.R.A.Z.Y.» de Jean-Marc Vallée dans la série Queer Film Classics.
Δ

 

 

Mercredi 16 août

Evergon & Jean-Jacques Ringuette, Alex and Gab with Bottom's Ass Head, 2016

Lecture de JEAN-PAUL DAOUST
poète et porte-parole de la campagne de financement 2017 des Archives gaies du Québec. Tirage au sort d’une œuvre d’EVERGON et de JEAN-JACQUES RINGUETTE pour les donateurs à la campagne de financement. Il est possible de participer à la campagne jusqu’au 16 août.

Jean-Paul Daoust est un poète et essayiste québécois qui a publié une trentaine de recueils de poésie et deux romans depuis 1976. Les Cendres bleues (1993), Le Vitrail brisé (2009) et Rituels d'Amérique (2013) sont quelques-uns de ses francs succès honorés de certains prix.

Evergon, artiste, photographe novateur et enseignant canadien de renommée internationale, est une véritable icône culturelle. Précurseur de l’art contemporain homo-érotique et figure emblématique des communautés homosexuelles en Amérique du Nord, il agit, au sein des milieux culturels, par sa défense active des droits des homosexuels. Sa démarche questionne la société, sa normativité et sa tendance à imposer une identité sexuelle dominante.

Jean-Jacques Ringuette est un artiste québécois dont le travail, marqué par la tension entre réalisme et artifice, ironie et tragédie, prend régulièrement le corps (ou son évocation) pour motif principal et s’articule autour de la notion d’incarnation, au sens large de la manifestation des divers états et attitudes qu’adopte la psyché dans sa fréquentation de la chair et du monde. Ses œuvres ont été présentées en Europe, aux États-Unis, au Québec et au Canada anglais.
Δ

 

 

Jeudi 17 août

Elmgreen & Dragset. "The Hockney Bathroom", The Nordic Pavilion, 53e Biennale de Venise, 2009. © Anders Sune Berg

Conférence

REGARD QUEER SUR L’ARCHITECTURE: QUELLE EST LA RELATION ENTRE SEXUALITÉ, GENRE ET ENVIRONNEMENT BÂTI

par Olivier Vallerand, architecte.
Cette rencontre présente les différentes interprétations qu’ont les architectes et historiens de l’architecture de la relation entre environnement bâti, sexualité et genre. Les notions d’identité, de tension entre privé et public, d’oppression et de réappropriation seront entre autres discutées.

Olivier Vallerand est architecte (Ordre des Architectes du Québec), au sein de 1x1x1 laboratoire de création et chercheur invité à University of California, Berkeley, U.S.A. Il est également chargé de cours à l’École d'architecture de l’Université Laval et coordonnateur à la recherche au GRIS-Montréal.
Δ

 

 

Vendredi 18 août

John Banks © Robert Tessier

Exceptionnellement de 16:00 à 18:00.

MY GAY LIFE

selon John Banks. Français/anglais
Anecdotes et faits réels le sexe gai au Québec et au Canada au cours des années 1943 à 1958. 75 ans de sexe: découverte du sexe; le sexe expérimental; le sexe expansif; le sexe alternatif; le sexe bisexuel; trios, orgies, saunas, tout est possible et rien n’est retenu. Et puis la réalité se méfie des mises en garde et les méchantes langues nous ont souvent répété que leur dieu punirait les homos.

¾ of a century of sex:
discovering sex; experimental sex; expansive sex; bisexual sex; trios, orgies, saunas, its all open and nothing held it back. Then reality, fears, protection, and those ugly people who, told us that their god was punishing gays.
Δ