Accueil

Chen Zhen



 Daily Incantations/lncantations quotidiennes
Du 5 octobre au 24 novembre 1996
Dans le cadre de la 11e édition des Cent jours d'art contemporain de Montréal

 

L'espace du ClAC-Centre international d'art contemporain de Montréal est rempli par 101 pots de chambre chinois récupérés par l'artiste et ses amis dans les rues de Shanghai.

Ces pots sont suspendus comme des cloches à une structure semblable à un stade, rappelant un ancien instrument de musique chinois. Un globe de grande dimension est placé au centre de la structure, complètement couvert par de vieux postes de radio et de télévision, ainsi que par des téléphones et autres débris de la communication électronique. Des haut-parleurs installés à l'intérieur de chacun des pots de chambre diffusent le son caractéristique du nettoyage rituel de ces pots, tel que les femmes chinoises le pratiquent tous les jours de manière traditionnelle.

L'artiste s'est inspiré, pour les Incantations quotidiennes, de son expérience personnelle à Shanghai durant la révolution culturelle. «Chaque matin sur le chemin de l'école j'entendais le son causé par le nettoyage des pots de chambre. J'entendais également, au moment d'entrer en classe, le son des «incantations quotidiennes» - c'est-à-dire la lecture en commun de passages du Petit Livre Rouge du Président Mao, censée «purifier les âmes». Le nettoyage des pots de chambre constituait pour la ville une tradition journalière. L'incantation tirée du Petit Livre Rouge résultait quant à elle d'une exigence politique. Cette double incantation, composée du rituel de tous les jours d'une part, et de la récitation rituelle des textes «sacrés» d'autre part, créait une juxtaposition caractéristique de la relation complexe entre la vie chinoise traditionnelle et contemporaine.

Du point de vue de l'artiste «le pot de chambre à l'ancienne», d'un style typique à Shanghai, constitue un symbole des changements sociaux en train de prendre place dans la Chine d'aujourd'hui. Sa disparition graduelle est liée à «L'invasion» de la culture étrangère en Chine et à la nouvelle culture métropolitaine embourgeoisée avec ses nouveaux immeubles de style occidental. Le pot de chambre demeure dans ce contexte un symbole de la pauvreté et des conditions de vie du vieux Shanghai; aussi, comme l'explique Chen Zhen, «en transportant approximativement une centaine de ces pots de Shanghai jusqu'en Amérique du Nord, j'entendais transférer à l'intérieur de la culture occidentale des objets chinois traditionnels que la culture occidentale elle-même rendait désuets».

Chen Zhen est l'un des plus importants artistes d'avant-garde chinois. Il est né à Shanghai en 1955. Il a surtout vécu à Paris depuis 1986. Il a connu la Révolution culturelle dans son adolescence, la période de la Réforme dans la vingtaine, et fait l'expérience de la culture occidentale dans la trentaine. Cette combinaison unique d'expériences diverses se reflète dans son travail. Celui-ci est en effet caractérisé par la juxtaposition d'éléments tant traditionnels que contemporains, ainsi que par la présence d'aspects de la culture chinoise en même temps que de la culture occidentale. Il explore la notion d'identité culturelle dans le contexte actuel de l'extension de la sociélé de consommatlon à l'échelle planétaire.

Incantations quotidiennes constitue la première exposition solo de Chen Zhen à Montréal et une première canadienne pour l'artiste. Cette œuvre a été présentée en mai et juin 1996 à l'espace Jeffrey Deitch à New York. Chen Zhen a auparavant pris part, en compagnie d'un autre artiste, à une exposition au New Museum de Nev York, en 1994. De plus, il a participé à la Biennale de Shanghai 1996, où une œuvre rattachée aux Incantations quotidiennes a été censurée par le gouvernement. Chen Zhen présentera dans le courant de l'année une exposition au Israel Museum, à Jérusalem.

Tiré du communiqué pour l'exposition Daily Incantations présentée à l'espace Jeffrey Deitch, New York, mai 1996. Traduction Anne-Marie Boisvert.

Claude Gosselin


*(Ce texte accompagne l'exposition Chen Zhen, Daily Incantations/lncantations quotidiennes présentée du 5 octobre au 24 novembre au ClAC-Centre intenational d'art contemporain de Montréal, dans le cadre de la 11e édition des Cent jours d'art contemporain de Montréal, 1er septembre - 24 novembre 1996. Nous remercions Chen Zhen, Jeffrey Deitch, directeur et Simone Manwarring, adjointe de la Jeffrey Deitch Gallery, New York, Dakis Joannou, Athènes, ainsi que tous les Associés du CIAC.)

 

RETOUR À LA LISTE DES EXPOSITIONS