Accueil

Ismaïla Manga et Images et Colonies



Du 2 avril au 10 mai 1998

Ismaïla Manga

Dans le cadre du Rallye-Expos 98 des 14e Journées africaines et créoles, le Centre international d'art contemporain de Montréal présente les œuvres récentes de l'artiste sénégalais Ismaïla Manga. L'exposition regroupe huit peintures et une installation réalisées entre 1994 et 1997.

Né au Sénégal en 1957, Ismaïla Manga a effectué des études en arts plastiques à l'École nationale des beaux-arts de Dakar et une maîtrise en sémiologie de l'image à Nanterre en France. Depuis 1977, son travail a fait l'objet de nombreuses expositions au Sénégal, en France, en Allemagne, aux États-Unis et en Russie. L'artiste vit à Montréal depuis 1988.

Les œuvres d'Ismaïla Manga refont surgir les signes et les mythes des cultures arabe, européenne et négro-africaine provenant de son milieu d'origine et de ses expériences diverses dans les pays occidentaux. Dans sa production, l'artiste mêle et réinterprète ces codes de manière à en faire valoir les aspects plastique et symbolique. Des personnages et des signes prennent place dans des espaces indéfinis, contribuant ainsi à créer un mystère qui laisse le spectateur face à ses propres repères et références. Au sujet de ses œuvres, Ismaïla Manga écrit : « les mythes et signes me permettent, au possible, d'établir ce qui me semble être l'essentiel de notre humanité, la temporalité... ».

Images et Colonies

Dans le cadre du même événement, le CIAC accueille l'exposition didactique Images et colonies qui traite du pouvoir des images dans le contexte de la colonisation des pays africains par la France. Ce projet est le résultat de cinq années de recherche et de la collaboration de nombreux musées, bibliothèques et collections privées. Pas moins de 600 documents ont été choisis, classés et mis en scène pour faire ressortir les mentalités et les idéologies véhiculées par les images durant l'époque coloniale.

L'exposition comprend un ensemble documentaire constitué de vingt panneaux thématiques et historiques. Cet ensemble dresse un portrait chronologique de la colonialisation française par les images qui ont servi à la promouvoir. L'exposition montre de nombreuses photographies, images publicitaires, illustrations qui ont fortement marqué l'imaginaire des européens. Leur regroupement et les commentaires qui les accompagnent révèlent les mythes et stéréotypes élaborés par les européens afin d'entretenir des conceptions éloignées de la réalité au sujet des colonies africaines et ainsi justifier la colonisation.


RETOUR À LA LISTE DES EXPOSITIONS