SERGE TOUSIGNANT
ITINÉRAIRE D’UNE ŒUVRE REMARQUABLE

 

À lire le catalogue numérique qui devait accompagner l’exposition Serge Tousignant, Jeux d’espaces, jeux de regards, du 8 avril au 12 juin 2020, malheureusement annulée à cause de la Covid 19Ce catalogue est le fruit du travail de recherche de dix-neuf étudiantes de la maîtrise en histoire de l’art et en muséologie de l’Université de Montréal sous la supervision de la professeure Christine Bernier. Il a été réalisé dans le cadre du séminaire « Muséologie et histoire de l’art ».

À télécharger et lire ici

Image : Couverture du catalogue numérique de l’exposition Jeux d’espaces, jeux de regards.


 

LES PAPIERS PEINTS
DE CAROLINE MONNET

 

Du nouveau à notre projet « Les Papiers peints d’artistes », ceux de Caroline Monnet, composés de motifs géométriques formant un labyrinthe sans fin.

Découvrez cet aspect de l’œuvre de cet artiste dans notre exposition virtuelle Papiers peints.

Faites la visite virtuelle : Les papiers peints de Caroline Monnet

Image : Extraite de la vidéo de présentation de l’exposition Wanderlust à la Galerie Division, Montréal.


 

CLAUDE GOSSELIN ET LE CONFINEMENT OBLIGATOIRE
« J’ESPÈRE QUE LES RÉUNIONS PHYSIQUES REPRENDRONT BIENTÔT »

 

Claude Gosselin, directeur général et artistique du Centre international d’art contemporain de Montréal raconte son confinement à Yves Lafontaine pour le magazine Fugues. Il nous raconte son quotidien et le quotidien du CIAC MTL, le recours au télétravail avec ses avantages et ses inconvénients, et l’optimisme d’un renouveau dans nos habitudes de vie après la Covid-19. « Sachons profiter de cette période pour réfléchir aux priorités de notre monde. Nous devrions trouver les solutions pour le bonheur des populations de toutes les conditions ».

Lire le témoignage de Claude Gosselin en confinement


 

COMMANDES PUBLIQUES AUX ARTISTES 

 

À lire le texte de Serge Joyal dans Le Devoir du 30-31 mai 2020 rappelant le Federal Art Project (WPA) du gouvernement américain en 1933 pour venir en aide aux artistes à la suite de la Grande Dépression. Une proposition fort intéressante.


 

DÉCÈS DE JOCELYNE LEPAGE,
JOURNALISTE

 

Triste décès que celui de Jocelyne Lepage, journaliste assidue aux arts visuels au journal La Presse pendant plusieurs années. Claude Gosselin se rappelle : « l’enthousiasme de Jocelyne Lepage pour la création actuelle a toujours été un stimulant pour mon travail. Nous avons échangé régulièrement et toujours nous avons trouvé ce qu’il y avait d’excitant dans nos carrières pour continuer à l’aimer et à l’exercer. Encore récemment, avant pandémie qui nous a confiné et qui a forcément réduit nos échanges, nous nous voyions régulièrement au café du coin où nous échangions sur des moments précis de l’histoire de l’art et des artistes à Montréal. Il faudra pouvoir un jour lire toutes les notes qu’elle rédigeait en prenant son café matinal et qu’elle colligeait dans ses livrets. C’est malheureux qu’elle n’ait pas eu la chance de se lire dans le catalogue que prépare le Musée national des beaux-arts du Québec sur la prochaine rétrospective des œuvres de Serge Lemoyne. Bon sommeil Jocelyne Lepage. »

Lire l’article qui lui est consacré dans La Presse 


 

DÉCÈS DE JULES ARBEC,
(1939-2020)

 

Nous rapportons avec tristesse le décès de Jules Arbec, ardent commentateur et critique d’art du milieu des arts visuels du Québec. Malgré ses handicaps physiques importants, « Jule le magnifique » a participé avec passion aux expositions, vernissages et conférences organisés par les artistes, galeries et musées de Montréal.